11/01/2012

C'est reparti pour une campagne!

A peine quelques semaines après la dernière élection de cette année politique surchargée, nous voici de nouveau repartis en campagne pour les échéances de mars 2011. La population vaudoise élira ses représentants au Parlement et au Gouvernement. Les Verts du district de Morges, nous avons tenu ce matin notre conférence de presse pour le lancement de notre campagne. Voici le communiqué de presse diffusé à l'issue de la conférence de presse. Quant à nous, au travail!

ELECTIONS AU GRAND CONSEIL 2012

Les Verts du district de Morges confiants et ambitieux

Les Verts du district de Morges abordent les élections générales au Grand Conseil de mars prochain avec confiance et ambition. Ils présentent à la population du district une liste de candidats de grande qualité et aux profils très variés ; ils ambitionnent ainsi de conserver leurs trois sièges, voire d’en obtenir un supplémentaire.

Forts de leurs récents succès électoraux lors de la complémentaire au Conseil d’Etat  - élection de Béatrice Métraux - et lors des élections communales du printemps - les Verts sont devenus la troisième force politique à Morges et ont fait élire de nombreux représentants dans les autres communes du district -, les Verts du district abordent les échéances de mars prochain avec confiance et ambition. Le léger tassement électoral connu lors des élections fédérales ne doit pas masquer les excellents résultats obtenus par les Verts vaudois sur l’année 2011. Par ailleurs, le score obtenu par les Verts vaudois lors des élections fédérales reste le deuxième meilleur résultat de leur histoire.

Les Verts du district de Morges comptent aujourd’hui trois députés : Claudine Dind, André Châtelain et Raphaël Mahaim. Après de nombreuses années d’engagement pour les idées vertes, Claudine Dind et André Châtelain ont fait part de leur souhait de ne pas se représenter. La liste électorale sera donc emmenée par le député sortant Raphaël Mahaim, qui a tout récemment obtenu un excellent résultat lors de l’élection au Conseil national (deuxième des « viennent-ensuite »).

La liste comprend en outre de nombreux candidats de grande valeur, à commencer par la Municipale de Morges Sylvie Podio et le Syndic de La Chaux et président de l’ARCAM Paul-Henri Marguet. Plusieurs Municipaux ou anciens Municipaux, Conseillers communaux ou anciens Conseillers communaux complètent la liste. Les professions et profils des candidats sont très variés : président du syndicat des enseignants de musique, directeur d’EMS, doctorante en lettres, consultant en politique de sécurité, informaticien, constructeur de bateaux, maître charpentier, viticulteur, etc.

Les futurs élus verts souhaitent poursuivre le travail engagé par les députés sortants pour la défense des idées vertes et des intérêts du district.

Pour relever les défis à venir dans notre magnifique district

...vos futurs élus verts s’engageront, au cours de la législature 2012-2017 :

  • Pour la réalisation de la troisième voie CFF Lausanne-Genève et de la quatrième voie Lausanne-Renens
  • Pour l’agriculture de proximité et la mise en valeur des produits du terroir
  • Pour la création de logements en suffisance et à prix abordables
  • Pour l’amélioration de l’offre de parkings d’échange à proximité des gares
  • Pour un engagement fort du canton dans la création de places d’accueil pour la petite enfance
  • Pour la promotion des constructions respectant les standards énergétiques les plus modernes
  • Pour une extension du réseau de pistes cyclables
  • Pour une lutte efficace contre toutes les formes de gaspillage de nos ressources naturelles (eau, énergie, etc.)
  • Pour des subventions à la pose de panneaux solaires et pour la simplification des procédures dans ce domaine
  • Pour une sécurité préventive et proche des citoyens (police de proximité)
  • Pour la cohésion sociale et pour une intégration harmonieuse des personnes issues de la migration
  • Pour le soutien aux entreprises locales et innovantes, notamment dans le domaine des technologies propres
  • Pour un aménagement du territoire durable qui préserve les paysages, les terres agricoles et les espaces de délassement

Pour un district de Morges placé sous le signe du durable...

...vos trois députés verts se sont notamment engagés, au cours de la législature 2007-2012 :

  • Pour le maintien et l’amélioration de la desserte en transports publics dans le district
  • Contre l’implantation d’une immense antenne au sommet du Mont-Tendre
  • Pour la valorisation et la protection du site de la Venoge
  • Pour l’abandon de l’énergie nucléaire et son remplacement par les énergies renouvelables et les économies d’énergie
  • Pour un financement équitable et écologique de l’élimination des ordures ménagères
  • Pour le soutien aux écoles de musique comme le Conservatoire de l’ouest vaudois
  • Contre l’implantation effrénée et désordonnée d’antennes de téléphonie mobile
  • Pour les fusions de communes et pour davantage de démocratie au sein des associations intercommunales
  • Pour la préservation de nos ressources naturelles et pour la biodiversité (toits végétalisés, abeilles, rivières, etc.)

Les commentaires sont fermés.