25/10/2011

J+2: La fin de l'aventure...

Les résultats vaudois pour le Conseil national sont enfin tombés hier soir. Il aura fallu 24 heures de plus au canton de Vaud pour terminer la saisie des résultats en raison d’une panne informatique. Notre beau canton a fait parler de lui dans toute la presse suisse pour ce retard...

Du côté des Verts vaudois, c’était une forte déception à l’annonce définitive des résultats. Nous avons perdu un siège au Conseil national et régressé ainsi à deux fauteuils. En termes de force électorale, nous avons subi un tassement significatif par rapport aux précédentes élections de 2007. Le temps de l’analyse de ce résultat décevant viendra dans les prochaines semaines. D’autant que du côté des Verts suisses, c’est également une défaite amère. Les Verts perdent 5 sièges à Berne et se retrouvent amputés de plusieurs excellents Conseillers nationaux qui ont manqué leur réélection.

Dans le canton de Vaud, nos deux Conseillers nationaux sortants Adèle Thorens Goumaz et Christian Van Singer occupent les deux premières places derrière Luc Recordon, dont la réélection au Conseil des Etats est en très bonne voie.

En ce qui me concerne, je suis très fier du résultat obtenu pour cette première candidature au Conseil national : 15'513 voix, ce qui me permet de terminer comme deuxième « viennent-ensuite » derrière ma collègue Vinciane Frund. Si nous n’avions pas perdu l’un de nos sièges, j’aurais pu nourrir quelque espoir d’entrer au Conseil national en cours de législature. Dans ce contexte évidemment, les chances paraissent plus minces. Mais ce n’est que partie remise, je l’espère !

L’aventure se termine ainsi pour cette élection. C’était réellement passionnant et très enrichissant, éprouvant aussi. Je tiens à vous remercier du fond du cœur, famille, amis et proches, du magnifique soutien que vous m’avez apporté tout au long de cette campagne. J’ai reçu un nombre incalculable de messages de soutien et d’encouragements. Un immense merci également à toutes les personnes qui m’ont accordé leur confiance dans l’urne !

Le temps est maintenant venu de prendre quelques jours de repos, avant de se remettre au travail pour la campagne de Luc Recordon pour le deuxième tour du Conseil des Etats (13 novembre) et pour celle de Béatrice Métraux au Conseil d’Etat (27 novembre).

Commentaires

Probablement que, comme pour Monsieur Sansonnens, l'"ostracisme" aux commentaires n'est dû qu'au fait que vous êtes parti en vacances très loin, à un endroit du monde où Internet n'est pas accessible.

Si ce n'est pas le cas et que vous lisez ces lignes et les précédentes, vous nous démontrez le peu de cas que vous faites des citoyens après les élections. Ma théorie qui dit que les politiciens de tous bords ne sont démocrates que les semaines qui précèdent les élections se confirmerait.

... Mais je suis certain que vous êtes en vacances! Alors je vous souhaite des vacances longues et bénéfiques. Qu'elles vous permettent de réfléchir sereinement au recul de votre parti et aux possibilités de le renouveler. L'écologie est dans le programme de tous les partis ou presque. Tandis que certains de vos vieilles lunes ne sont même plus vraiment Vert. Ils ne sont que des vers dans le fruit... J'ai les noms!

Et mes salutations à votre premier des vient-en-suite ainsi qu'à celui qui ne s'est, heureusement pas représenté.
.

Écrit par : Baptiste Kapp | 30/10/2011

Bonjour M. Kapp. Je ne comprends pas votre commentaire. J'ai publié tous les commentaires reçus à ce jour. Si l'un de vos commentaires n'a pas été publié, cela résulte soit d'une problème informatique, soit d'une erreur de ma part, ce dont je m'excuse platement. Cordialement.

Écrit par : Raphaël Mahaim | 30/10/2011

Bonjour M. Mahaim,

Effectivement il semble qu'il y ait eu un léger bug ou d'une fâcheuse étourderie de ma part. Un autre de mes commentaires a atterri sur votre précédent billet (J -2) où il n'a rien a y faire et ne correspond ni à l'un, ni complétement à l'autre de vos deux derniers billets. Où alors, en auriez-vous supprimé un intermédiaire, l'ayant considéré comme un doublon avec le dernier?

De toute façon, veuillez accepter mes plus plates excuses!
Considérez que le paragraphe...
"Si ce n'est pas le cas et que vous lisez ces lignes et les précédentes, vous nous démontrez le peu de cas que vous faites des citoyens après les élections. Ma théorie qui dit que les politiciens de tous bords ne sont démocrates que les semaines qui précèdent les élections se confirmerait."
... est nul et non avenu... Pour vous en tout cas.

Vous nous parlez de la partielle au Conseil d'État afin de remplacer Monsieur Mermoud. Attention! Vous allez devoir vous battre contre le PYR de l'UDC!

Écrit par : Baptiste Kapp | 30/10/2011

Les commentaires sont fermés.